L’amour.

Ce terme qui n’a ni de  définitions, ni de limites, ni de raisons, ni de contrôles.

L’amour.

C’est l’exception de tout, tout principe.

On vient de dire que tout au long de sa vie on cherche en amour et en amitié, à retrouver les premiers ressentis d’amour de la petite enfance. Or, si on finissait par les trouver, on n’aurait plus de « raison » de continuer à vivre pour les chercher. C’est cette recherche sans fin (cette quête) qui nous pousse à vivre.

Que ce soit l’amour de ses parents, celui de son ou sa/son chéri/e ou encore celui qu’on se porte à soi-même, l’amour est une composante essentielle de la vie. L’amour parental et fraternel n’est tout de même pas suffisant, chacun de nous vit en cherchant son âme sœur pour sentir enfin son équilibre psychique puisque la présence de la personne aimée accorde à son élu la béatitude et donne sens à sa vie. En se rencontrant, tout semble parfait, on ne voit que le blanc, que les qualités, que le bonheur. Tout va bien. Et ce n’est pas forcément une illusion après tout car oui, l’amour apporte le bonheur.

Tout de même ca ne prône pas seul sentiment dans le cœur des amoureux. De ce fait, si l’autre est au centre de l’attention, l’émergence de la jalousie. Malgré la confiance qu’on accorde à l’autre, il y a la peur de le perdre, le besoin d’attention et de compréhension… En effet, l’amour est également une envie d’exclusivité, de possession de l’autre, d’harmonie parfaite. Un désir de perfection en somme. L’autre est à la fois source de bonheur et source de souffrance, cible de l’attention qu’on lui accorde et de celle qu’on lui réclame.

En Tout,

L’amour est un partage, de sentiments, de vie, de joies et de peines. C’est , être assez patient pour récolter , apprendre a se connaitre, apprendre a comprendre l’autre, oser a se  montrer « nue »,  a être  nue , apprendre a aimer, a s’aimer, avancer main dans la main, pour s’aider en cas de besoin, pour s’apporter mutuellement de quoi construire une vie et des sourires. L’amour forme donc une relation particulière et intime entre deux personnes, qui seront plus proches entre elles qu’avec n’importe qui d’autre. Et ce sentiment de félicité fait évoluer et grandir l’être humain avec l’envie de rendre heureux, de vivre pour l’autre.

il faut évidemment considérer que rien n’est tout blanc, rien n’est tout noir. Sa définition place le bonheur comme résultat, mais également la souffrance comme conséquence. La perfection n’existe pas. Les joies de l’amour ne peuvent qu’être accompagnés de soucis d’amoureux… C’est dans la nature humaine.

Les personnes qui  s’aiment véritablement resteront unies car leurs cœurs le savent bien.

Amoureux courageux, courageux amoureux ? N’ayez pas peur,aimer c’est courageux vivez de grandes histoires, c’est un défis, c’est le plus grand défis.

Mais, est important de se rappeler que tout ne sera pas parfait, mais authentique.

May Graieb, étudiante en 2ème année Licence Fondamentale en Droit privé à la faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s