Lors d’un point de presse de l’ISIE (ou Instance Supérieure Indépendante pour les élections) tenu ce matin à Tunis, son président M.Chafik Sarsar a annoncé sa démission ainsi que celle de deux autres membres : Mme.Lamia Zargouni et M.Mourad Ben Mouelli.

M.Sarsar, qui n’a pas caché son émotion, a qualifié la décision de « nécessaire » et de « responsable » en faisant référence à des différends internes à l’Instance qui mettent en péril les « principes fondamentaux de la démocratie ».

Durant son intervention, il a tenu à rappeler qu’en vertu du serment qu’ils ont prononcé lors de leur investiture, ils se sont engagés à remplir leur fonction avec « indépendance et impartialité » ainsi qu’en « se conformant à la constitution ».

Cependant, aucune clarification n’a été donnée sur la nature ni l’objet des différends en question.

La décision a été accueillie par une stupéfaction générale du grand public, mais aussi des responsables politiques, prenant en compte le fait que l’ISIE a été longuement acclamée pour son rôle dans la consolidation de la démocratie. Et la réussite de l’organisation des élections législatives et présidentielles libres et transparentes.

Notant que cette démission intervient non seulement quelques jours après la fixation officielle de la date des élections locales, mais aussi à la veille du discours du président de la république, dont plusieurs attendent qu’il fasse l’objet une annonce liée au projet de la loi de réconciliation.

La bonne tenue des élections locales, pourrait-elle encore être d’actualité ?

Une éventuelle vacance au sein de l’Instance nécessitera l’intervention de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) pour remplacer les membres démissionnaires. L’ARP devra aussi enquêter et prendre des mesures préventives contre toute éventuelle « déstabilisation » interne ou externe de l’ISIE et de toute autre instance constitutionnelle indépendante. Et ce afin de préserver les acquis démocratiques et pouvoir amorcer dans les meilleures conditions le processus de décentralisation.

Advertisements